Expédition dans un autre monde

 DSC 49206h du mat', la jeep nous attend sur le trottoir devant l'hotel. Freddy notre chauffeur nous adresse un franc sourir. A bord, Mahora notre adorable cuisinière et un jeune couple de Hollandais.

C'est parti!!!

 

 Nous empruntons une longue et sinueuse piste bordée de cactus géant à la découverte de canyons aux couleurs roujoyantes. Des pics de Roches formé par l'érosion à perte de vu. On se croirait sur la lune. On avale les kms. Le rouge des canyons laisse peu à peu la place au désert avec en ligne de mire des sommets enneigées culminant à plus de 6000m. Les yeux écarquillés nous restons sans voix, hébahies...

DSC 4525

DSC 4603

 Dans un décor surréaliste, au milieu de nulle part Mahora dresse "la table" à l'arrière de la jeep! Une heure de pause, juste le temps de faire connaissance avec un groupe d'Israelien qui nous suit dans une autre jeep.

 

Nous sommes sur l'altiplano. Le décor à totalement changé (execpté les sommets enneigés sur lesquelles nous tenons le cap). Des plaines et du vert à perte de vue...Pour la 1ère fois, nous approchons reellement ces curieuses bestioles au regard "hagard". Il y en a des centaines et des centaines, tous en liberté. A leurs oreilles, des pompoms de couleurs pour distinguées les troupeaux mélangés. Apés une course frénétique pour en choper un (en vain!) nous reprenons la route

DSC 4580

DSC 4673

Nous traversons des contrées isolées; des "no men's land" à en donner le vertige. Du rien, de l'immense, à perte de vue. Puis soudain, au milieu de nullenpart les,ruines d'un village vieux de plusieurs centaines d'années. On y improvise une partie de cache cache le temp pour Freddy de changer une roue du carosse.

Km aprés km la nuit nous engloutie. Nous entrons dans le parc national sous un froid polaire mais sous un ciel habillé de 1000 et une étoiles. Malgré le froid, la fatigue des bond et rebonds de la jeep sur la piste, nous nous sentons privilégiés. Aprés un bon repas, et malgré la "rudesse" des infrastructures (pas d'eau) nous nous endormons le sourir aux lèvres.

Le 2ème jour malgrés le froid et la fatigue, nous avons faim d'aventure, soif de magie et découverte...Au programme : des lagunes des lagunes et encore des lagunes; que de promesses!

Nous prenons la route excitée comme des gosses. De paysages magiques en paysages atypiques nous atteignons la "laguna verde". La pointe de la bolivie! Un des sites préférés des photographes. Du National Géographique à la Nasa, ils viennent immortalisés ce vert unique. Ici nous respirons difficilement mais la vue du "Licancabur" derrière lequel se cache le Desert d'Atacama (chili) nous laisse songeuses.

DSC 4693

DSC 4825

DSC 4837

De retour dans le 4X4, cap sur le salar de Chalviri : un bain thermales à 37°C au milieu de nulle part avec vue sur les volcans. La pellicule de gras à la surface de l'eau suffit à nous dissuader d'y tremper les orteils...des hordes de touristes débarquent de "je ne sais ou", et voilà les bains transformés en piscine municipale. Nous en profitons pour nous évader un peu, assises, tourner vers les montagnes et l'immensité, nous revons tranquillement de poursuivre vers le Chili, l'Argentine...

DSC 4712

DSC 4848

Nous mangeons sur le pouce et prenons la direction de la laguna colorada. Nous traversons le desert de "Dali" (nommé ainsi en hommage au peintre). Un des plus beaux endroits qu'il nous ai été donné de voir. impossible de décrire ce lieu mystique! Entre rêverie cosmique et magie, le souvenir s'éfface de la mémoire pour ne laisser place qu'aux ressentis et émotions dans une symphonie de couleurs chaudes.

Enfin la laguna colorada! Nous enfilons polaires, gortex, bonnets,gants,...wahou. Ca claque! une lagune entouré de volcan, mythique, rouge comme le sang. Irréelle, mirifique recouverte d'une pélicule blanche à certains endroits. Volcans et flamants roses se reflètent dans l'eau. Etourdies par la beauté de l'endroit, la fatigue de la journée, nous oublions presque le vent glacial et hostile...presque! ou pas...

DSC 4930

DSC 5009

Aprés 1h de vadrouille nous regagnons la jeep pour retrouver un peu de chaleur.

Arrivées au campement, nous partageons une bière avec Freddy qui arrose allègrement le sol en honneur de Patchamama...

Pour ce qui est du Salar d'Uyuni, nous vous ferons partager notre découverte une prochaine fois!

DSC 4841