Arrivée burlesque a Dehli

6 Avril 2013

Nous voulions de l'aventure... nous avons été servies!!!!

Le transit birmanie/inde via india fut un véritable parcours du combattant! Plus de 48h de transit sans dormir: 6 aeroport / un avion raté / et deux bagages perdu à l'arrivée!!!!

C'est ainsi que nous arrivons en Inde a Dehli: exténuées, mais délestées de 24kg!
Aprés plus de 3h de galère (en anglais bien sur, sinon se serait trop facile!) et de patience au "bagages service" nos bagages sont enfin localisés (a bombay) ...

... des minutes, des jours et des nuits enfermées , nous nous précipitons dehors prendre une bouffée d’oxygène (comprenez un peu de nicotine)!!!!


Et la, c'est drame!!!!! Interdiction de rentrer dans l'aeroport!!!! donc impossible de changer de l'argent, et donc de se déplacer jusqu'au centre ville!!!! Nous voila donc entrain de faire du charme a un vieil officier militaire armé jusqu'au dents et pas trés funky ! ce dernier au bout de 20 min fini par avoir pitier de nous et escorta l'une d'entre nous au pas de course aprés avoir trituré le passeport dans tout les sens!

Prochaine étape : le métro. clean, rapide, moderne... et surtout vide!!!! On se demande se qui nous attend dehors!!!!!


Au vu des différents pb techniques nous devons changer nos plans et rester sur Delhi cette nuit afin de réceptionner nos bagages.
Sortie de métro sous la gare: wahouuuuuuu le choc!

Des centaines et des centaines de rabbateurs en tout genre; touk touk rickshaw, hôtelier, tour opérateur, marchand de poussière et vendeurs de songes nous saute dessus, nous hèlent et tente de nous la faire à l'envers! Pas de chance pour eux, nous avons déja eu notre quotas d'emmerde pour la journée!

Aprés une traversée chaotique de la gare bondée de faux informteur, nous trouvons enfin le guichet tant chercher! billet de train acheter : le lendemain soir nous prendrons la route pour haridwar et richikesch!


Aprés la gare direction: direction panar gange (big up dédé) a la recherche d'une petite guest sélectionnée au hasard ds le guide (il nous fallait une adresse pour les baguages!)

Comment décrire panar gange?! :
Entre le cirque et le zoo, mais encore plus fun!
Prennez un quartier indien. Roujoutez y une bonne centaine de piaule minable et crade a petits prix pour routard fauchés, baba de tout poils ou autre spécimens. Agitez bien fort... apparaissent alors des boui boui indiens de partout, des plus sordides ( ex : vente de cuir dans un pays ou la vache et sacrée?!) au plus toursitiques ( tour oérateur, guides..) en passant par la stimulation des 5 sens ( boutique d'épices, de thé, de sari au milles couleurs, fruits légumes) au plus improbables a prix a défier toute concurrence!
Aprés un slalom infernale dans une rue large de 2m50 a peine au milieux de tout ce petit monde, mais aussi des vaches , des singes des scoots et des routard... nous voila arrivée a destination!
Nous révions une douche, aprés ce long traquenard ... nous y sommes allez en reculant! je n'avais jamais rien vu d'aussi crado! arf! on osez meme pas toucher les murs!!!! nous avons tout de meme négocier un chgt de draps!

Le petit mot de Chauvinou :


je suis tombée amoureuse de l'inde des les 1er pas!

J'aime : cette fourmiliere géante, les couleures éclatantes des saris, le regard noir et troublant des indiens a turban, la cacophonie ambiante, les ruelles étroite pleines de vie, le chai (thé indien a base de lait bouilli et d'épice), garder mon calme dans cette ville qui tente de vous absorber et de vous engloutir tout cru!
j'aime pas: Quand mes yeux fatigues de voir tant de choses improbable, atypique et fantastique, et que mon cerveau fatigue alors que j'en voudrais encore et toujours plus!!!! Le bruit et l'agitation sont assommant!
ah, oui j'oubliais! je n'aime pas les reveils a 4h du matin, meme pour récupérer nos bagages!!!!! ;-)

bref, j'adore ce pays et j'ai la conviction que se voyage sera une belle aventure ;-)

Le petit mot de julie:

Aprés 48h sans dormir, des chauds , des froids, des moustiques... mimi mathi en tournage de "joséphine" a bangkok, 1 avions raté, 2 bagages perdus.... 16000000 de personnes des tuk tuk, des vaches, 11000 trains par jours, lequel on prends? on va ou? on a le temps? c'est combien? tu trouve ca chere? j'ai faim, j'ai chaud.... émotive a 2000°/°

ME VOILA EN INDE!

oh bordel!!!!
Impossible de décrire ce que je ressens! j'ai l'impréssion d'etre déja venue, et pourtant je me sens toute perdue , je plane!


Ma phrase fétiche depuis deux jours: " on fait comme tu veux!!!" et puis cette monnaie qui me casse la tete. un mois a comptez 1E = 1000kyats, aujourdh'ui 60roupies = 1E , en passant par les dollars!!!!


ouf, j'en peux plus, j'ai envie d'une thalis! je vous laisse!

Nous voici arrivée a richikuesh, aprés 6h de train, 1 heure de tuk tuk en passant par haridwar! nous sommes dans les premeir contre fort de l’Himalaya , a 400 metre d'altitude a peine. Petite bourgade magnifique coupée du monde au bords du gange (prés propre cela dit)....